Les eurodéputés auront désormais leur TGV pour rallier Strasbourg

(Belga) Le Parlement européen a décidé d'affréter à l'avenir pour chacune de ses sessions plénières à Strasbourg un TGV spécial pour transporter les députés européens et leurs collaborateurs vers la capitale alsacienne.

Ce premier TGV Bruxelles-Strasbourg sans escale partira le lundi 7 juillet peu avant 10h00 pour revenir jeudi en fin d'après-midi, juste après la fin de la session plénière. Il ne sera accessible qu'aux seuls députés européens, collaborateurs et autres fonctionnaires européens. Composé d'une double rame, ce TGV offrira un peu plus de 750 places. Il remplacera trois des quatre avions charter que le Parlement affrètait jusqu'ici chaque mois pour transporter ses membres et son personnel. Ce transfert de l'avion au profit du train devrait réduire par dix le niveau de CO2 émis par passager et générer en plus un léger gain financier par rapport à l'avion dont le coût est lié directement à celui des produits pétroliers actuellement en hausse. Ce nouveau service TGV reliera directement Bruxelles à Strasbourg par le contournement de Paris et la nouvelle ligne TGV-Est, plaçant les deux villes sièges de l'UE à 3h40 de distance, contre plus de 5h30 pour l'actuelle ligne commerciale non TGV Bruxelles-Luxembourg-Strasbourg-Bâle. En vertu d'une décision des gouvernements de l'Union européenne, les activités du Parlement européen sont partagées entre Bruxelles et Strasbourg, où les députés ne travaillent que quatre jours par mois, entraînant dans leur transhumance mensuelle quelque 2.000 fonctionnaires européens et journalistes, ainsi que des tonnes documents de travail transportés en camions. (FLO)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK