Les Etats-Unis sont également prêts à "agir seuls" en Corée du Nord

Les Etats-Unis sont également prêts à "agir seuls" en Corée du Nord
Les Etats-Unis sont également prêts à "agir seuls" en Corée du Nord - © JOE RAEDLE - AFP

Si le besoin s'en fait sentir, les Etats-Unis seront également prêts à "agir seuls" contre la Corée du Nord, comme ils l'ont fait dans la nuit de jeudi à vendredi en Syrie en lançant une frappe contre une base aérienne du régime de Damas, a prévenu vendredi le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson.

La position de la Corée du Nord doit changer avant d'établir une base de dialogue

"Nous (...) sommes prêts à agir seuls si la Chine n'est pas capable de se coordonner avec nous" quant au besoin de freiner les ambitions nucléaires de Pyongyang, a-t-il assuré au deuxième jour d'une visite du président chinois Xi Jinping à la résidence de Floride de son homologue américain Donald Trump."Il y a un véritable engagement à travailler ensemble pour voir si ça peut se résoudre d'une manière pacifique", a précisé Tillerson concernant les échanges entre les deux hommes. "Mais pour cela, la position de la Corée du Nord doit changer avant d'établir une base de dialogue ou de discussions". "Le président Trump a indiqué au président Xi qu'il était favorable à toute idée que (...) la Chine pourrait avoir sur d'autres actions que nous pourrions entreprendre" contre Pyongyang, a-t-il poursuivi.

Depuis plusieurs semaines, Washington exhorte Pékin à mettre la pression sur son turbulent voisin et allié. Alors que la visite de Xi Jiping à Mar-a-Lago se terminait, Rex Tillerson a également confirmé que Donald Trump a accepté l'invitation pour une visite officielle en Chine d'ici la fin de l'année. On ne connait pas encore la date précise de cette visite. Xi Jinping a de son côté remercié son hôte pour ses "excellents préparatifs et son accueil chaleureux". "Cette rencontre a été tout à fait spéciale", a-t-il commenté, ajoutant que les entretiens avaient mené à de "nombreuses positions partagées, en particulier la consolidation de l'amitié et de la confiance" unissant Chine et Etats-Unis

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK