Les Etats-Unis font voyager de fausses bombes par FEDEX, panique à l'aéroport...

Des engins explosifs factices destinés à des exercices de sécurité ont été découverts par accident à l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle (Paris) vendredi dernier par des salariés du transporteur Fedex, rapporte divers médias français comme La Dépêche.

Les employés de Fedex sont furieux de ne pas avoir été informés de tels transports, qu'ils ont découvert au hasard d'un conteneur abîmé.

Cocotte minute remplie de vis et boulons et détonateurs

Ils ont ainsi découvert une cocotte-minute remplie de vis et de boulons, semant la panique auprès des employés de service, ce soir là. Après un mouvement de recul, les salariés se rendent compte que ce conteneur transporte d'autres dispositifs similaires, accompagnés de ce qui semble être des détonateurs, raconte Frédéric Petit, représentant CGT du personnel de la compagnie. 

Après enquête et inspection, le container incriminé venait des États-Unis et était à destination de la Tunisie.

"Personne n'était au courant de ce fret", assure le syndicaliste. "Les colis étaient en réalité des leurres en partance pour l'ambassade des États-Unis à Tunis et destinés à des exercices d'entraînement", indique une source de sécurité aéroportuaire repris par les médias français.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK