Les Etats de New York, Californie et Washington annoncent une "alliance pour le climat"

"forum pour soutenir et renforcer les programmes existant contre le changement climatique.
"forum pour soutenir et renforcer les programmes existant contre le changement climatique. - © SANDY HUFFAKER - AFP

Les gouverneurs démocrates des Etats de New York, Californie et Washington ont annoncé jeudi qu'ils formaient une "alliance pour le climat", après la décision du président Donald Trump de sortir de l'accord de Paris. Le maire de New York, Bill De Blasio, a lui laissé entendre qu'il "s'engageait à honorer les objectifs de l'accord" et qu'il prendrait pour cela un ordre exécutif "dans les prochains jours".Les trois Etats, qui représentent ensemble près d'un cinquième de la population américaine et plus d'un cinquième du PIB américain, "sont déterminés à atteindre l'objectif américain de réduction de 26 à 28% des émissions de gaz à effet de serre" par rapport à 2005, a souligné dans un communiqué le gouverneur de New York, Andrew Cuomo. "La décision dangereuse de la Maison Blanche de se retirer de l'accord de Paris a des répercussions dramatiques non seulement pour les Etats-Unis mais pour la planète. Cette administration abandonne son rôle de leader et se met en situation passive par rapport aux autres pays dans la lutte contre le changement climatique", a-t-il dénoncé.

"Forum pour soutenir et renforcer les programmes existant contre le changement climatique"

"Le président avait déjà dit que le changement climatique était une blague, ce qui est exactement le contraire de ce que disent tous les scientifiques et l'opinion mondiale", a souligné de son côté le gouverneur de Californie, Jerry Brown, cité dans le même communiqué. "Nier la réalité n'est pas une bonne stratégie, ni pour l'Amérique ni pour personne. Si le président se met aux abonnés absents de cette activité humaine fondamentale, alors la Californie et les autres Etats doivent monter au créneau", a-t-il ajouté. "Je suis fier de m'associer aux autres gouverneurs pour que l'inaction de Washington rencontre une action toute aussi décidée de la part des Etats", a indiqué pour sa part le gouverneur de l'Etat de Washington, Jay Inslee. Leur alliance devrait servir de "forum pour soutenir et renforcer les programmes existant contre le changement climatique, promouvoir le partage d'informations et des meilleures pratiques, et mettre en oeuvre de nouveaux programmes de réduction des émissions de carbone venant de tous les secteurs économiques", selon le communiqué. Le maire de New York a lui estimé qu'abandonner l'accord est "horriblement destructeur pour la Terre" et pour sa ville, qui a pu constater lors du passage de l'ouragan Sandy, en 2012, à quel point la nature pouvait être destructrice à l'heure du changement climatique. "L'accord était le plus grand pas en avant sur le changement climatique réalisé depuis des années", a encore dit M. De Blasio, qui juge la décision du président Trump "inconsciente".

Manifestation dans les rues de New-York (images Reuters)

Manifestation devant la Maison-Blanche à Washington

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK