Les élections européennes seront organisées le 23 mai au Royaume-Uni

Les élections européennes seront organisées le 23 mai au Royaume-Uni
Les élections européennes seront organisées le 23 mai au Royaume-Uni - © THIERRY ROGE - BELGA

Le Royaume-Uni participera le 23 mai aux élections européennes, a déclaré mardi le numéro deux du gouvernement britannique David Lidington, levant les interrogations sur la tenue du scrutin en raison des négociations en cours sur le Brexit.

Theresa May aurait préféré éviter ce scénario mais ses discussions avec l'opposition travailliste n'ont pour l'instant pas permis de sortir de l'impasse et il n'y a plus assez de temps pour faire ratifier l'Accord de retrait par le Parlement.

La Première ministre Theresa May s'était engagée à les annuler en cas d'adoption de l'accord. Mais selon David Lidington, le gouvernement estime qu'il n'y a désormais plus assez de temps pour ratifier les différents textes nécessaires à la mise en oeuvre de l'accord avant le 23 mai.

Report « flexible »

« Il est malheureusement impossible d'achever cette procédure avant la date légale à laquelle doivent se tenir les élections », a expliqué Lidington, qui est ministre d'Etat au Bureau du Cabinet. « Nous allons redoubler d'efforts (...) pour que le délai après les élections soit aussi court que possible. Dans l'idéal, nous aimerions parvenir à ce que les nouveaux élus européens du Royaume-Uni ne siègent pas au Parlement européen », a ajouté le ministre.

La séance inaugurale du nouveau Parlement européen aura lieu début juillet.

Après avoir repoussé une première fois la date du divorce, du 29 mars au 12 avril, les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE ont convenu d'offrir à May un report « flexible » du Brexit, jusqu'au 31 octobre, avec possibilité de sortir dès qu'elle aura fait adopter l'accord de retrait par son Parlement (mais avec aussi la nécessité de devoir organiser des élections européennes le 23 mai prochain si la dirigeante conservatrice ne parvient pas à ses fins d'ici là).

Theresa May a échoué par trois fois à faire voter le « Withdrawal Agreement » à la Chambre des communes.
 

Archives : Journal télévisé 11/04/2019

Au mois d'avril, le Brexit a à nouveau été reporté, avec une nouvelle date butoir : le 31 octobre 2019. Sans accord le 22 mai, les britanniques devront participer aux élections européennes. S'ils n'y participent pas, ils devront quitter l'Union européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK