Les élections de mi-mandat paralyseront-elles Obama?

Les élections de mi-mandat paralyseront-elles définitivement Obama?
Les élections de mi-mandat paralyseront-elles définitivement Obama? - © SAUL LOEB - BELGAIMAGE

Rarement favorables au parti au pouvoir, les élections dites de mi-mandat se déroulent ce mardi aux Etats-Unis. Ces élections législatives et locales ont lieu à mi-parcours du mandat présidentiel. Et elles s’annoncent dangereuses pour Barack Obama, puisque toute la Chambre des représentants et le tiers environ du Sénat seront renouvelés, et que pour la première fois depuis 2006, les républicains sont en position de dominer les deux chambres du Congrès (Sénat et chambre des représentants), plaçant ainsi le président dans une situation de cohabitation totale avec eux.

Les Américains sont notamment appelés à voter pour les 435 sièges de la chambre des députés, un tiers des sièges du Sénat, 38 postes de gouverneurs, et pour donner leur avis dans 147 référendums locaux.

Mais c'est le Sénat qui est le joyau de la couronne.

Aucun danger à la Chambre pour les républicains, qui pourraient même élargir leur majorité conséquente. Mais il y a bien danger au Sénat pour les amis démocrates de Barack Obama, qui risquent de perdre leur étroite majorité.

Depuis l'été les sondages dessinent en effet une dynamique générale favorable aux républicains, tant pour les législatives nationales que pour les élections de gouverneurs.

Si les républicains parvenaient à reconquérir le Sénat, ils contrôleraient l'ordre du jour législatif, mais il leur incomberait alors de se montrer constructifs aux yeux des Américains, pour pouvoir proposer des candidats crédibles aux présidentielles de 2016.

Le chef de la Maison Blanche, déjà considérablement entravé par la Chambre, pourrait quant à lui être condamné à la paralysie jusqu'à la fin de sa présidence.

Marie-Christine Bonzom

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK