Les données personnelles de politiciens allemands, dont Merkel, piratées à grande échelle

Les données personnelles de centaines de femmes et d'hommes politiques allemands ont été dévoilées via Twitter, indique vendredi la radio rbb. La chancelière Angela Merkel est concernée.

Le piratage a été découvert jeudi, selon rbb. Les informations publiées contiennent des adresses et des numéros de téléphone mobile mais aussi des données plus sensibles encore, telles celles reprises sur une carte d'identité ou de crédit, le contenu de courriers ou de discussions en ligne.

L'origine de la fuite n'est pas encore connue. Il n'est pas non plus certain que les données publiées soient authentiques. Ce qui est certain par contre, c'est que tous les partis, à l'exception de l'AfD (extrême-droite), sont touchés par ces fuites.

La principale personnalité concernée est la chancelière Angela Merkel. Un numéro de fax, une adresse e-mail et plusieurs lettres de ou adressées à Madame Merkel ont été dévoilés. Le caractère sensible de ces révélations n'est pas quantifié.

Le parlement allemand (Bundestag) et ses bureaux, la police et de la Chancellerie, à Berlin (illustration)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK