Les congés des douaniers belges suspendus dans l'attente du Brexit

Les congés des douaniers belges suspendus dans l’attente du Brexit
Les congés des douaniers belges suspendus dans l’attente du Brexit - © DIRK WAEM - BELGA

Le service belge des Douanes et Accises prend ses précautions alors que le Brexit approche. Entre le 26 mars et le 5 avril, les agents ne pourront pas prendre congé, écrit Het Laatste Nieuws jeudi.

Tous les membres du personnel des Douanes et Accises recevront une note cette semaine leur expliquant quelques lignes directrices : « notre administration se prépare à un 'hard Brexit'. La hausse importante des contrôles va demander une capacité maximale de notre part. Pendant les semaines critiques, nous allons occuper davantage de douaniers. C’est pour cette raison que les congés seront temporairement limités. »

Concrètement, les douaniers ne pourront pas prendre congé entre le 26 mars et le 5 avril. Le jour officiel de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est le 29 mars.

L’administration attend aussi une main-d’œuvre supplémentaire. « Le gouvernement a donné son feu vert en janvier pour l’engagement de 141 'douaniers du Brexit', et 245 plus tard », indique le SPF Finances. « Ces engagements s’ajoutent aux remplacements de travailleurs partant à la retraite. »

Grève du zèle des douaniers français

Les douaniers français, eux, font la grève du zèle ce jeudi, notamment pour réclamer plus de moyens en cas de Brexit. L'autoroute E40 est complètement fermée à la circulation en direction de la France depuis 07h15. Tant les voitures que les camions doivent quitter l'autoroute par la sortie Oostduinkerke où l'on recense pour l'instant 4 kilomètres de files, indique le centre flamand de gestion du trafic. La circulation est également à l'arrêt sur trois kilomètres à Adinkerke (vidéo) où l'on a recensé jusqu'à 10 kilomètres de files vers 07h00 du matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK