Les compagnies aériennes veulent rediscuter des règles de survol

L'Association européenne des compagnies aériennes (AEA), en lien avec l'Association internationale du transport aérien (IATA), a demandé jeudi, dans un communiqué, "un débat international sur les règles de sécurité dans l'espace aérien pour les compagnies aériennes (...) organisé de préférence par l'Organisation de l'aviation civile internationale (ICAO)".

"Le crash du vol MH17 de la Malaysian Airlines (...) et les récentes annulations de vols vers Tel-Aviv démontrent qu'un débat sur la manière dont les risques sont évalués par les autorités nationales est nécessaire", souligne l'AEA, dans un communiqué de presse.

L'association estime que pour la préparation de leurs plans de vol, "les compagnies aériennes devraient pouvoir s'appuyer sur une évaluation indépendante des risques, plutôt que sur des informations fournies par les seuls gouvernements et autorités de régulation aériennes".

Selon le secrétaire général de l'AEA Athar Husain Khan, cité dans le communiqué, "le crash du vol MH17 de la Malaysian Airlines, qui volait dans un espace aérien autorisé, suscite des questions sur la manière dont sont établies les évaluations de risques".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK