Législatives françaises: Nathalie Kosciusko-Morizet reconnaît sa défaite

Législatives françaises: Nathalie Kosciusko-Morizet reconnaît sa défaite
Législatives françaises: Nathalie Kosciusko-Morizet reconnaît sa défaite - © ERIC FEFERBERG - AFP

Nathalie Kosciusko-Morizet a reconnu dimanche soir sa défaite au second tour des législatives. "Malgré un net sursaut des électeurs en faveur de ma candidature par rapport au premier tour, Gilles Le Gendre a remporté l'élection législative dans la 2ème circonscription" de Paris, a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

L'ancienne ministre de l'Ecologie sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui se déclarait "Macron-compatible", avait été pressentie pour un porte-feuille dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Elle a cependant été battue par Gilles Le Gendre, candidat de La République en marche.

"Je l'ai appelé pour le féliciter et je lui souhaite, ainsi qu'au président de la République, de réussir pour la France ces cinq prochaines années. Les défis sont nombreux, et les attentes immenses", a écrit NKM.

La publication de Nathalie Kosciusko-Morizet sur sa page Facebook

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir