Législatives en France: le vote pour le second tour a débuté en Outremer

Législatives en France: le vote pour le second tour a débuté en Outremer
Législatives en France: le vote pour le second tour a débuté en Outremer - © ERIC FEFERBERG - AFP

Le vote pour le second tour des élections législatives françaises, qui devrait donner une majorité écrasante à Emmanuel Macron, a débuté samedi en Outremer. Saint-Pierre et Miquelon a donné le coup d'envoi du scrutin à 12h00 (08h00 locales).

Si le scrutin ne se déroule que dimanche en France métropolitaine, il a lieu dès samedi dans une moitié des territoires ultramarins (Guyane, Antilles et Polynésie française) ainsi que dans deux circonscriptions des Français de l'étranger (Amérique du nord ainsi que Amérique centrale, du sud et Caraïbes).

Plus de 47 millions d'électeurs sont appelés à voter pour ce scrutin, qui pourrait être marqué par une nouvelle poussée de l'abstention, déjà à un niveau historique au premier tour (51,3%).

En Marche ! en passe d'obtenir une large majorité

Après le succès le 11 juin du mouvement pro-Macron La République en Marche, le nouveau chef de l'Etat attend "une confirmation" qui lui permettrait de mettre clairement en oeuvre son programme: assouplissement du Code du travail, moralisation de la vie politique et projet de loi antiterroriste censé prendre le relais de l'état d'urgence.

Son jeune mouvement, allié aux centristes du MoDem, est en passe d'obtenir une très large majorité et pourrait ravir 400 à 470 circonscriptions sur 577, selon les projections des instituts de sondage. Soit l'une des majorités les plus imposantes de la cinquième République née en 1958.

Au premier tour, la formation créée il y a un an à peine est arrivée largement en tête avec 32,3% des suffrages exprimés, loin devant la droite à 21,5%, la gauche radicale (13,7%), l'extrême droite à 13,2% et le Parti socialiste (9,5%).

Autre certitude, le renouvellement de l'Assemblée s'annonce d'une ampleur inédite, sous l'effet de la vague Macron qui ouvre les portes à des centaines de nouveaux élus, dont de nombreux novices en politique.

1146 candidats, dont 40% de femmes, s'affrontent dans 572 duels et une triangulaire pour tenter de décrocher l'un des 573 sièges de députés encore en jeu pour un mandat de cinq ans. Quatre députés seulement ont été élus dès le premier tour, conséquence d'une forte abstention qui pourrait atteindre 53% à 54% dimanche, selon les dernières enquêtes, soit une dizaine de points de plus qu'en 2012.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir