Le trafic ferroviaire restera perturbé ce week-end en France après le déraillement d'un TGV

Le trafic ferroviaire perturbé en France après le déraillement d'un TGV
Le trafic ferroviaire perturbé en France après le déraillement d'un TGV - © GEOFFROY VAN DER HASSELT - AFP

Le trafic au départ et à l'arrivée de la gare de Marseille, dans le sud de la France, restera perturbé samedi après le déraillement vendredi soir d'un TGV parti de Paris et n'ayant pas fait de blessé, a annoncé la SNCF.

"Le trafic au départ et à l'arrivée de la gare de Marseille Saint Charles est fortement perturbé, toutefois la circulation reprend progressivement", a précisé la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) dans un communiqué vendredi soir. 

A 22H00, la SNCF a précisé que la circulation des trains avait repris sur l'ensemble des voies de Saint-Charles sauf trois. Un peu plus tôt dans la soirée, un porte-parole de la SNCF avait précisé que l'objectif était de refaire circuler "deux trains sur trois".

Les trains en provenance de Nice et Toulon et à destination de Marseille Saint-Charles ont pour l'instant pour terminus la gare de Marseille-Blancarde, a précisé par ailleurs la SNCF sur son site internet.

Un week-end pour tout remettre en ordre

"Les opérations de relevage du TGV vont commencer cette nuit et se poursuivront durant le week-end. Par conséquent le trafic restera perturbé demain (samedi, ndlr)", a ajouté le communiqué de la SNCF. 

Parti à 14h37 de Paris, le TGV, "qui circulait à très faible vitesse", soit à 30 km/h, est "sorti de la voie" à l'entrée de la gare Saint-Charles peu avant 18h00, avait précisé plus tôt dans la soirée un porte-parole de la SNCF à l'AFP.

La raison du déraillement n'est pas encore connue. Comme lors de tout incident de ce type, une enquête interne a été diligentée, a-t-on précisé à la SNCF.

"Il n'y a aucun blessé, ni parmi les 350 voyageurs, ni parmi les agents à bord", a précisé le porte-parole. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK