Le Soudan se dit prêt à cesser les hostilités avec le Sud

"Le ministère des Affaires étrangères annonce que le gouvernement du Soudan accueille favorablement la résolution du Conseil de sécurité émise mercredi", indique le porte-parole du ministère dans un communiqué.

Le ministère "s'engage à respecter complètement à ce qui est écrit dans la résolution concernant l'arrêt des hostilités avec le Soudan du Sud à la date limite indiquée".

La résolution de l'ONU votée mercredi à l'unanimité par le Conseil de sécurité a donné 48H, soit jusqu'à vendredi 15H00 GMT environ, pour cesser les hostilités sous peines de sanctions.

Cette déclaration intervient quelques heures après que le Soudan du Sud a accusé le Soudan d'avoir de nouveau bombardé jeudi son Etat pétrolifère et frontalier d'Unité.

Dans son communiqué, le ministère a de nouveau accusé les troupes sud-soudanaises d'occuper depuis lundi une zone contestée à la frontière entre la province soudanaise du Darfour et la province sud-soudanaise du Bar el-Ghazal occidental.

La veille, le Sud avait déjà conquis une autre zone contestée le long de la frontière au Darfour, indique-t-il, estimant que ce sont des exemples "d'attaques et agressions incessantes de l'armée du Soudan du Sud en territoire soudanais".


AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK