Le Soudan déclare l'état d'urgence à la frontière du Soudan du Sud

Le président Omar el-Béchir a déclaré l'état d'urgence dans les Etats du Kordofan-Sud, du Nil Blanc et de Sennar, à la frontière avec le Soudan du Sud, a indiqué Suna.

Cette mesure survient à la suite d'un mois de combats à la frontière qui font craindre un nouveau conflit ouvert après les décennies de guerre civile (1983-2005) entre Nord et Sud.

L'état d'urgence est en vigueur depuis près de 10 ans dans la région du Darfour, le long de la frontière occidentale avec le Soudan du Sud, et dans l'Etat du Nil Bleu depuis septembre à la suite d'une insurrection ethnique.

Le commerce transfrontalier est interdit depuis l'indépendance en juillet du Soudan du Sud, mais cette interdiction est désormais officialisée.

La décision de M. Béchir "donne le droit au président et à toute personne mandatée" d'établir des tribunaux spéciaux, en consultation avec le chef du pouvoir judiciaire, a indiqué Suna.

AFP

 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK