Le sort du glyphosate examiné par les experts des Etats membres

L'UE va-t-elle renouveler l'autorisation de mise sur le marché du glyphosate ?
L'UE va-t-elle renouveler l'autorisation de mise sur le marché du glyphosate ? - © Tous droits réservés

Le sort du glyphosate, le principe actif de l'herbicide Roundup et championne des ventes de désherbant dans le monde, est examiné ces mercredi et jeudi par les experts des 28 Etats membres. 

Certaines études scientifiques accusent le glyphosate d'être cancérigène. Mais le texte que la Commission européenne propose aux Etats membres ce mercredi ne tient pas compte de cet élément, même si c'est une version légèrement amendée qui est proposée à l'examen des experts européens. 

Quelques petits amendements, rien sur le fond

Il y a un peu plus de deux mois, Commission et Etats membres n'étaient pas parvenus à s'entendre. Pour convaincre les indécis, la Commission européenne a bien fait quelques concessions mais sans revenir sur le fond. Elle propose par exemple de réduire à dix ans l'autorisation de mise sur le marché de la molécule contre quinze auparavant. Elle s'engage aussi à retirer cette autorisation si les travaux de l'agence européenne des produits chimiques confirmaient sa toxicité. Mais cette étude devrait mettre plusieurs années avant d'aboutir. Ces modifications devraient toutefois suffire pour convaincre les pays qui s'étaient abstenus lors du premier examen.

Sans danger pour l'homme selon l'EFSA

Comme pour achever de convaincre les Etats membres, une nouvelle étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) minimise le risque cancérigène du glyphosate chez les humains qui y seraient exposés par l'alimentation. De son côté, l'agence européenne de sécurité des aliments (EFSA), l'organisme européen chargé de fournir un avis scientifique aux décideurs européens, considère que le glyphosate est sans danger pour l'homme. C'est sur cet avis que la Commission européenne va proposer ce mercredi aux experts nationaux de renouveler pour dix ans l'autorisation de mise sur le marché européen du glyphosate.

Bref, glyphosate et Roundup ont sans doute encore de beaux jours devant eux.

Retrouvez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK