Le roi et la reine accueillent Emmanuel Macron, en visite d'Etat de deux jours en Belgique

Le roi et la reine accueillent Emmanuel Macron, en visite d'Etat de deux jours en Belgique
3 images
Le roi et la reine accueillent Emmanuel Macron, en visite d'Etat de deux jours en Belgique - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Emmanuel Macron et son épouse Brigitte Macron sont arrivés ce lundi en Belgique pour une visite d'Etat. Ils ont été accueillis par le roi Philippe et la reine Mathilde, Place des Palais, devant le Palais royal.

Le couple présidentiel français séjournera deux jours dans notre pays. Sa visite sera ponctuée de plusieurs rendez vous.

 

Le premier a donc lieu Place des Palais, où Emmanuel Macron est attendu pour un accueil officiel. C'est au Palais royal que le couple présidentiel logera, dans l'appartement royal.

Le président français a rencontré les membres du gouvernement belge, au Palais d'Egmont, avant sa visite culturelle à Gand ce lundi après-midi, pour admirer la rénovation d'un chef-d'oeuvre mondialement connu, "L'Agneau mystique", peint au début du XVe siècle par les frères Van Eyck.

Emmanuel Macron se rendra mardi, pour une visite plus symbolique, dans la commune bruxelloise de Molenbeek. Emmanuel Macron et le roi Philippe y seront accueillis à l'espace decoworking LaVallée, qui héberge environ 150 jeunes artistes et entrepreneurs des métiers de la culture.

Emmanuel Macron terminera son déplacement par une rencontre avec un échantillon des quelques 250 000 Français installés en Belgique.

250 000 Français en Belgique

La visite en Belgique est la troisième visite d'Etat du président français dans un pays de l'Union européenne, depuis son élection. Il s'est déjà rendu en Grèce, et au Danemark.

Sa visite en Belgique revêt une dimension encore plus importante symboliquement: 250 000 ressortissants français vivent en Belgique, parce que la Belgique est plus intéressante sur le plan fiscal que la France pour les plus fortunés.

125 000 Belges vivent aussi en France, sans oublier tous ceux qui y ont une résidence secondaire.

Sur le plan politique, le  président français doit aborder lors de sa visite les dossiers frontaliers, politiques et économiques avec Charles Michel. Emmanuel Macron et Charles Michel sont proches politiquement: tous les deux sont libéraux, ils ont une même vision de l'Europe. Et le président français est à la recherche d'alliés et de partenaires au sein de l'Union, en vue notamment des élections européennes du 26 mai prochain.
 

"Photo de famille" des chefs d'Etat:

Cette visite a lieu après le différend suscité par la récente décision de la Belgique d'acheter des avions de chasse américains F-35 au lieu d'appareils européens. Un choix qui avait été "regretté" par Emmanuel Macron et jugé contraire "aux intérêts européens".

"C'est un choix souverain du gouvernement belge", a cependant affirmé l'Elysée avant la visite. L'amertume a été en partie effacée par l'annonce par Bruxelles de l'achat de plus de 400 blindés français pour environ 1,5 milliard d'euros.

 

Soirée de gala au château de Laeken:

La précédente visite d'Etat d'un président français remonte à 1971. C'était celle de Georges Pompidou, et de son épouse Claude.

Archives Sonuma: lors de sa visite d'Etat en 1971, Georges Pompidou s'était rendu à Liège, où un accueil chaleureux l'attendait:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK