Le Roi Albert II invité au mariage d'Albert de Monaco et Charlene Wittstock

Le Roi Albert II invité au mariage d'Albert de Monaco et Charlene Wittstock
2 images
Le Roi Albert II invité au mariage d'Albert de Monaco et Charlene Wittstock - © Belga

Albert de Monaco et Charlene Wittstock ont notamment invité le Roi des Belges, Albert II, à leur mariage le week-end des 2 et 3 juillet prochains. Une source proche du Palais à Bruxelles a confirmé l'information samedi à l'agence Belga.

Officiellement, ont été invités "l'ensemble des chefs d'Etat des pays dans lesquels son altesse sérénissime le prince Albert II s'est rendu en visite officielle depuis son avènement en 2005, ainsi que les chefs d'Etat des pays liés à sa famille (Etats-Unis, Irlande et Afrique du Sud)", rapporte l'agence de presse française. Du côté des figures politiques, sont annoncés la présidente de la République d'Irlande Mary McAleese, le président français Nicolas Sarkozy, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, ainsi que le président de la République fédérale d'Allemagne Christian Wulff. 

Le président Obama absent

Le président libanais Michel Sleimane sera également de la noce, ainsi que le président estonien. Le président américain Barack Obama, quant à lui, sera absent, de même que le président sud-africain Jacob Zuma, attendu à Malabo pour le sommet de l'Union africaine. 

Du côté des têtes couronnées, sont prévus les souverains de Belgique et de Suède, les princes héritiers du Danemark, des Pays-Bas et d'Espagne, mais également le comte et la comtesse de Wessex, qui représenteront l'Angleterre, ainsi que la famille de Savoie ou bien encore l'émir du Qatar. Enfin, seront également de la partie le propriétaire du groupe de luxe LVMH Bernard Arnault, l'aéronaute suisse Bertrand Piccard, le président du comité olympique international Jacques Rogge, le président de la Fédération internationale de l'automobile Jean Todt, l'ancien mannequin britannique Naomi Campbell et les créateurs de mode Karl Lagerfeld et Inès de la Fressange.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK