Le prix Sakharov 2009 attribué à l'ONG russe Mémorial

RTBF
RTBF - © RTBF

Le Parlement européen a attribué jeudi le Prix Sakharov 2008 pour la liberté de l'esprit à l'ONG russe Mémorial, a annoncé jeudi le président du parlement, le Polonais Jerzy Buzek.

L'ONG milite pour la défense des droits fondamentaux dans les Etats post-soviétiques. Sa représentante à Grozny, Natalia Estemirova, a été tuée en juillet.

Mémorial, dont le premier président fut d'ailleurs le dissident Andrei Sakharov, "promeut la vérité sur la répression politique de l'Union soviétique et lutte contre les abus actuels concernant les droits de l'homme dans les états postsoviétiques en vue d'assurer leur avenir démocratique".

L'ONG a été condamnée début octobre en Russie pour atteinte à l'honneur du président tchétchène Ramzan Kadyrov, pour avoir dit qu'il était responsable du meurtre de Natalia Estemirova. D'autres membres de cette organisation font l'objet de menaces et d'intimidation.

Le prix sera officiellement attribué le 16 décembre prochain à Strasbourg.

Un prix créé en l'honneur d'Andrei Sakharov

Le prix Sakharov a été créé en 1988 pour mettre à l'honneur les personnalités ou les organisations ayant contribué, par leur action, à la promotion des libertés et des droits de l'homme. Il porte le nom du célèbre dissident soviétique Andrei Sakharov, prix Nobel de la paix en 1975 et décédé en 1989. Les premiers récipiendaires du prix Sakharov furent Nelson Mandela et Anatoli Marchenko, un autre dissident soviétique qui reçut d'ailleurs le prix à titre posthume.

Parmi les autres personnalités honorées, on retrouve l'opposante birmane Aung San Suu Kyi, le dissident chinois Wei Jingsheng ou encore l'ONG Reporters sans Frontières.

(T.N. avec Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK