Le prince héritier d'Arabie Saoudite est décédé

Nayef ben Abdel Aziz
Nayef ben Abdel Aziz - © AFP

Le prince héritier d'Arabie saoudite, Nayef ben Abdel Aziz, est décédé, a annoncé samedi la télévision d'Etat Ekhbaria. Il est décédé samedi à l'âge de 79 ans. Il était à l'étranger.

 

"Le palais royal annonce le décès du prince héritier Nayef ben Abdel Aziz", qui était également ministre de l'Intérieur, a indiqué la chaîne d'information en continu. 
 
Selon la télévision, il sera inhumé dimanche en Arabie saoudite, après une prière pour son âme dans la grande mosquée de La Mecque, ville sainte de l'ouest de l'Arabie saoudite. 
 
Le prince héritier s'était rendu le 26 mai à l'étranger pour y subir, selon les médias saoudiens, des examens médicaux pour la deuxième fois en moins de trois mois. 
 
La télévision ne précise pas dans quel pays il est mort mais il y a quelques jours, des médias l'ont montré recevant des proches à Genève. 
 
Le 3 juin, son frère Ahmed ben Abdel Aziz, avait affirmé qu'il se portait bien et allait regagner bientôt le royaume. 
 
Avec sa disparition, personne n'est officiellement désigné pour devenir prince héritier mais son frère, le prince Salmane ben Abdel Aziz, ministre de la Défense, apparaît comme celui qui pourrait lui succéder.

Avec agences

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK