Le président du Kirghizstan annonce sa démission

Plusieurs manifestants demandaient la démission du président.
Plusieurs manifestants demandaient la démission du président. - © VYACHESLAV OSELEDKO - AFP

Le président du Kirghizstan a annoncé ce jeudi sa démission, après une dizaine de jours de chaos politique et de manifestations émaillées de violences, dans la foulée de législatives controversées.

"Je ne m’accroche pas au pouvoir, je ne veux pas entrer dans l’Histoire du Kirghizstan comme le président qui a fait couler le sang en tirant sur ses concitoyens. C’est pourquoi j’ai décidé de démissionner", a déclaré Sooronbaï Jeenbekov, selon la présidence.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK