Le président afghan remplace deux ministres face à la progression des talibans

Le président afghan Ashraf Ghani a remplacé ses ministres de l'Intérieur et de la Défense samedi, face à la progression rapide des talibans dans de nombreux territoires du pays.

Le remaniement intervient alors que les insurgés disent avoir pris le contrôle de plus de 40 districts ces dernières semaines dans les campagnes afghanes et alors que les négociations de paix de Doha sont au point mort.

Selon un communiqué du palais présidentiel, le général Bismillah Khan Mohammadi et le général Abdul Satar Mirzakwal ont été nommés respectivement ministres de la Défense et de l'Intérieur. 

Ces changements ont été décidés alors que les forces afghanes perdent du terrain à un rythme alarmant depuis début mai, début de la dernière phase du retrait des troupes américaines. 

Le président américain Joe Biden a annoncé que le retrait serait achevé d'ici le 11 septembre, jour du 20e anniversaire des attentats de 2001.

Depuis cette déclaration sur un retrait sans condition, les talibans ont intensifié leurs offensives à travers le pays. 

De nombreux membres des forces afghanes ont péri ou été forcés d'abandonner des avant-postes assiégés dans des zones reculées.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK