Le porte-avions chinois Liaoning croise dans le Détroit de Taïwan

L'unique porte-avions que possède la marine chinoise, le Liaoning, a croisé jeudi matin dans le Détroit de Taïwan.
L'unique porte-avions que possède la marine chinoise, le Liaoning, a croisé jeudi matin dans le Détroit de Taïwan. - © STR - AFP

L'unique porte-avions que possède la marine chinoise, le Liaoning, a croisé jeudi matin dans le Détroit de Taïwan, au sud-est de la Chine, a confirmé Pékin. Cette manœuvre chinoise risque d'attiser plus encore les tensions avec Taïwan.

Un porte-parole de l'armée chinoise a indiqué que tous les bâtiments de la flotte militaire, y compris le Liaoning, ont été "minutieusement pilotés" lors de ces manœuvres dans le Détroit de Taïwan.

Les navires de guerre chinois revenaient d'exercices en mer de la Chine du sud.

Zhang Junshe, employé au centre de recherche de l'armée chinoise, a déclaré que l'opération avait démontré que le porte-avions était "prêt au combat". "Ceux qui veulent diviser le territoire chinois et soutenir l'indépendance de Taïwan" en seront refroidis, a-t-il affirmé au site d'actualité Global Times, contrôlé par le régime chinois.

Pékin considère toujours Taïwan comme partie intégrante de son territoire. Ces manœuvres dans le détroit de Taïwan se déroule au moment précis où le président taïwanais Tsai Ing-wen se trouve en visite en Amérique centrale afin de raffermir les liens avec les pays soutenant l'indépendance de Taïwan.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK