Le périmètre de surveillance de la peste porcine africaine va être étendu

Illustration picture shows in Etalle, Luxembourg Province, as multiple cases of African swine fever have been discovered in Belgium, Saturday 22 September
Illustration picture shows in Etalle, Luxembourg Province, as multiple cases of African swine fever have been discovered in Belgium, Saturday 22 September - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Le ministre wallon de l'Agriculture, René Collin, vient de l'annoncer. Cette zone de surveillance sera mise en place au nord du périmètre de 63 mille hectares déjà strictement contrôlé depuis deux mois et demi après la découverte des premières carcasses de sangliers dans la province du Luxembourg. 

Le ministre wallon de l'Agriculture assure qu'il sera toujours possible d'y circuler et d'y travailler. Toutefois, cette zone fera l'objet de mesures spécifiques: "je vais prendre des mesures en matière de destruction de sangliers. C'est un combat permanent, depuis le 13 septembre, et il n'est pas terminé. C'est un virus persistant, qui n'est pas dangereux pour l'homme, mais qui se communique très facilement entre sanglier et, qui peut à un moment donné mettre à mal nos élevages porcins", explique René Collin. 

Découvrez l’intégralité de l’interview de René Collin, ce vendredi à 19h10 dans La Semaine de l'Europe sur La Première

Toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Peste porcine : nouvelle clôture pour empêcher la dispersion (23/10/2018)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK