Le parti Vert suédois infiltré par des islamistes

Le parti Vert Suédois infiltré par des Islamistes ?
Le parti Vert Suédois infiltré par des Islamistes ? - © JESSICA GOW/TT - AFP

En Suède, le parti Vert (au pouvoir) est-il infiltré par des islamistes ? C’est ce que certains experts et membres de l’opposition dénoncent. Et la question se pose après l’accumulation de polémiques et de révélations ces dernières semaines.

Il y a d’abord eu cette vidéo de 2009 où l’on voyait Mehmet Kaplan, ministre du logement, comparer Israël à l’Allemagne nazie. Ses liens avec des ultra-nationalistes et islamistes turques ont également été révélés. Depuis, le ministre a présenté sa démission et d’autres membres du parti Vert Suédois ont été éclaboussés par de nouvelles polémiques.

C’est le cas de Yasri Khan. Ce député a également du démissionner après avoir refusé de serrer la main à une femme journaliste. Il avait jugé ce geste "vraiment intime" et invoqué sa foi musulmane. Dans ce parti qui prône le féminisme, cette attitude avait dérangé…

Des liens avec les Frères Musulmans ?

Et les choses ne s’arrêtent pas là. La codirigeante du parti n’a fait que jeter de l’huile sur le feu en décrivant les attaques du 11 septembre comme "des accidents". Plus tard, elle a clarifié sa position en condamnant les attaques.

Enfin, de nouvelles images montrent plusieurs membres du parti levant quatre  doigts de la main. Un signe utilisé par les Frères Musulmans en Egypte… Face aux accusations d’infiltration, le Parti Vert Suédois affirme qu’une enquête va être lancée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK