Le nombre de permis de séjour délivrés par les Etats de l'UE en hausse de 6% en 2019

Les Etats membres de l’Union européenne ont délivré ensemble l’an dernier environ 3 millions de nouveaux permis de résidence à des ressortissants extra-communautaires, une hausse de 6% par rapport à 2018, a indiqué vendredi l’office européen de statistique, Eurostat.

La Pologne a, à elle seule, délivré un quart de ces permis, soit 724.000. L’Allemagne (460.000 ou 16%), l’Espagne (320.000 ou 11%), la France (285.000 ou 10%), l’Italie (176.000 ou 6%) et la République tchèque (117.000 ou 4%) suivent.

La Belgique, sous la moyenne européenne

Proportionnellement à leur nombre d’habitants, c’est Malte qui en a délivré le plus (42 pour 1.000 habitants), suivi de Chypre (26 pour 1000), la Pologne (19 pour 1000), la Slovénie (15 pour 1000) et le Luxembourg (14 pour 1000). Le taux pour la Belgique est de 5 pour mille, en deçà de la moyenne européenne de 7.

Plus de 25% des permis ont été délivrés à des ressortissants ukrainiens (757.000), et environ 80% d’entre eux l’ont été par la Pologne. Les ressortissants marocains (133.000, dont 47% par l’Espagne) et indiens (131.000, dont 19% par l’Allemagne) sont les deux autres groupes nationaux qui ont reçu le plus de permis de résidence dans l’UE l’an dernier.

Globalement, 41% des permis accordés dans l’UE l’ont été pour des raisons liées à l’emploi, 27% pour raisons familiales, 14% pour l’éducation et 18% pour d’autres raisons comme une protection internationale ou la reconnaissance du statut de réfugié.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK