Le New York Times met la main sur des Soudanais expulsés qui témoignent de leur torture

Le New York Times met la main sur des Soudanais expulsés qui témoignent de leur torture
Le New York Times met la main sur des Soudanais expulsés qui témoignent de leur torture - © BRUNO FAHY - BELGA

Dimanche, le New York Times a publié une enquête au cours de laquelle ont été retrouvés des migrants Soudanais expulsés de France, Belgique et d'Italie, dont certains ont été torturés à leur retour dans leur pays d'origine.

En septembre dernier, éclatait le scandale des agents soudanais employés pour identifier leurs semblables, puis en février reprenaient les expulsions de Soudanais, peu après un rapport du CGRA qui émettait des doutes sur la véracité de leurs témoignages. Le rapport pointait malgré tout des problèmes dans les procédures de demandes d'asile, notamment l'absence d'une personne capable de traduire les propos des Soudanais.

Le cas belge n'est pas isolé puisque des situations similaires ont été observées avec des ressortissants Soudanais expulsés de France et d'Italie, selon le quotidien américain. Les deux autres pays auraient également autorisé des "officiels soudanais", autrement dit, des policiers, à pénétrer les centres de rétentions et interroger les migrants soudanais  "en l'absence de fonctionnaire capable de traduire les propos échangés".

Électrocutions, coups de poing et de barre en métal

Selon le New York Times, plus de 50 ressortissants soudanais ont ainsi été expulsés au cours des 18 derniers mois depuis la France, l'Italie et la Belgique. 7 d'entre eux ont été retrouvés par le quotidien, dont 4 ont affirmé avoir été torturés à leur retour au Soudan.

Parmi eux, un dissident politique du Darfour expulsé depuis la France fin 2017 explique qu'il a reçu des chocs électriques, frappé, battu avec des tuyaux en métal par les services secrets soudanais (NISS) pendant une dizaine de jours.

Interrogé par le quotidien américain, le général Dhia a réfuté ces allégations.

Archives: Le rapport du CGRA sur les réfugiés soudanais rendu public 09/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK