Le Moringa, arbre de vie à Madagascar

Une Béninoise pose à côté d'un Moringa
Une Béninoise pose à côté d'un Moringa - © FIACRE VIDJINGNINOU - AFP

Le Moringa, appelé également arbre de vie, est originaire d'Inde mais on le retrouve également sur le continent africain. 
En raison de la grande richesse de ses feuilles en micro-nutriments, le Moringa est un « super aliment ».    

A Madagascar, les feuilles et les graines sont utilisées dans certains programmes de lutte contre la malnutrition infantile.     
Pour les enfants de 1 à 3 ans, une consommation de 100 grammes de feuilles fraîches procure environ la moitié des besoins journaliers en calcium, fer, protéines et un tiers des besoins en potassium et acides aminés essentiels. 20 grammes de feuilles fraîches suffisent à couvrir les besoins journaliers de l'enfant en vitamines A et C.

A Tsiroanomandidy, à 250 kilomètres de la capitale malgache, une infirmière belge installée dans le pays depuis plus de 40 ans, a fait naître une pépinière de Moringas au cœur d’une cité scolaire. « C’est une plante qui est, du point de vue nutritif, l'une des plus complètes au monde », explique Madeleine.

Spécialisée dans la lutte contre la malnutrition, elle trouve cette toute petite feuille verte incroyable. « On peut la mélanger au yaourt, à la banane. En faisant deux repas par jour sur cette base-là, un enfant peut avoir récupéré sur 15 jours à 3 semaines. » 

Les enfants récoltent et transforment eux-mêmes les feuilles pour que le super-aliment puisse bénéficier au plus grand nombre au sein de l’établissement. Après un an de récolte, les arbres de vie de la pépinière arc-en-ciel ont déjà permis d’éviter la carence alimentaire à environ 800 jeunes. La malnutrition touche plus de 2 million d’enfants à Madagascar.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK