Le Mexique taxe des produits américains en représailles des droits de douane

Le Mexique va taxer différents produits américains, dont les pommes.
Le Mexique va taxer différents produits américains, dont les pommes. - © ALFREDO ESTRELLA - AFP

Viande de porc, whisky, fromages, pommes et raisins font partie des produits américains qui subiront des taxes douanières de 15 à 25%, selon une liste publiée mardi par Mexico en représailles aux taxes américaines.

Face à l'"adoption unilatérale" par les Etats-Unis de taxes sur l'acier et l'aluminium, le Mexique "a le droit de prendre des mesures aux effets commerciaux équivalents", explique le ministère de l'Economie dans le journal officiel.

Les produits visés sont essentiellement des produits agricoles, auxquels s'ajoutent des produits à base de métal tels que des plaques d'acier ou encore des tubes de perforation.

"Le Mexique peut ajuster la composition de la liste des produits originaires des Etats-Unis" visés par ces taxes, prévient le ministère.

Les hausses de taxes douanières visent notamment des secteurs politiquement favorables au président Donald Trump, comme celui de la production porcine, selon certains experts mexicains.

Plainte à l'OMC

Lundi, le Mexique a annoncé qu'il allait déposer une plainte auprès de l'OMC au sujet des taxes américaines sur l'acier et l'aluminium, estimant que ces taxes n'ont pas été "adoptées conformément aux procédures prévues, et violent également l'accord général sur les taxes douanières et le commerce de 1994" selon le ministère.

L'OMC "a reçu une plainte du Mexique aujourd'hui", a confirmé ce mardi à l'AFP un responsable de l'OMC à Genève.

Le Canada et l'Union européenne ont également annoncé le dépôt d'une plainte auprès de l'OMC.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK