Le meurtre de Khashoggi aurait été "planifié" des jours à l'avance, selon Erdogan

Le meurtre de Khashoggi aurait été "planifié" des jours à l'avance, selon Erdogan
Le meurtre de Khashoggi aurait été "planifié" des jours à l'avance, selon Erdogan - © Ali Unal - ISOPIX

Le président turc Recep Tayyip Erdogan est convaincu que le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi a été planifié, a-t-il soutenu mardi lors d'une réunion de son parti, l'AKP. L'homme a également fait savoir que le système de vidéosurveillance du consulat saoudien avait été désactivé.

Il a aussi déclaré que toutes les personnes impliquées dans le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, y compris les commanditaires, devaient être punies. "La conscience internationale ne sera apaisée que lorsque toutes les personnes impliquées, des exécutants aux commanditaires, auront été punies", a déclaré le chef d'état devant le groupe parlementaire de son parti, proposant que 18 suspects arrêtés en Arabie "soient jugés à Istanbul".

La veille de la visite de M. Kashoggi au consulat de son pays à Istanbul, plusieurs groupes de ressortissants saoudiens sont entrés en Turquie. Selon Erdogan, leur but était d'assassiner le journaliste critique du pouvoir saoudien et collaborateur du Washington Post.

Direct de notre correspondante depuis Istanbul (JT 13 heures):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK