Benoît XVI: "La famille, fondée sur le mariage d'un homme avec une femme"

Cet extrait du discours de nouvel an du pape Benoit XVI parle de lui-même : "L’éducation a besoin de lieux. Parmi ceux-ci figure en premier la famille fondée sur le mariage d’un homme et d’une femme. Il ne s’agit pas d’une simple convention sociale, mais bien de la cellule fondamentale de toute société. Par conséquent, les politiques qui portent atteinte à la famille menacent la dignité humaine et l’avenir même de l’humanité".

Lors de ses vœux en 2008, le Pape avait déjà tenu des tels propos parlant d'un danger aussi important que les changements climatiques. De quoi faire réagir une fois de plus les associations de défense des droits des homosexuels. Le coordinateur du mouvement Outrage, Björn Pilus explique que les conséquences des propos du Pape seront limitées chez nous car le mariage civil gay existe depuis plusieurs années. Par contre, dit-il, "en Afrique par exemple, où des lois anti-gays sont créées et où les homosexuels sont condamnés à mort, cela pourrait avoir des conséquences assez graves".

Le Pape ne change donc pas sa ligne de conduite radicale et creuse un peu plus encore le fossé avec les catholiques homosexuels.

I.L. avec Frédéric Gersdorff

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK