Le mariage homosexuel dans le monde: seulement 15% de la population

Cliquez sur les icônes pour découvrir la situation du pays concerné.

Taiwan est devenu le premier pays d'Asie à légaliser le mariage homosexuel. L'occasion de se demander où en est la planète terre sur la question du mariage entre personnes de même sexe. 

Les continents européen et américain ont été les premiers à offrir les mêmes droits à tous leurs citoyens, sans discrimination d'orientation sexuelle. L'Asie et l'Afrique sont les régions du monde où être homosexuel, bisexuel ou trans est toujours fortement discriminé. Sur l'ensemble de la population mondiale, seuls 15% ont accès au mariage homosexuel. 

EUROPE

L'Europe est le continent où les droits LGBT sont les plus respectés: 19 pays reconnaissent le mariage homosexuel. Les Pays-Bas (2001) , la Belgique (2003) et l'Espagne (2005) ont été les précurseurs mondiaux. Le dernier à rejoindre la liste est l'Autriche, en 2019. A noter que l'Irlande a été le premier pays au monde à autoriser le mariage homosexuel via un référendum.

 

Oui mais non...l'union civile

Dix pays européens proposent une forme d'union civile: la Hongrie, la République tchèque, la Slovénie (qui a rejeté le mariage homosexuel par référendum en 2015), la Croatie, l'Estonie, la Grèce, Chypre, l'Italie , la Suisse et le Liechtenstein.

 

Dans 6 pays européens, les couples homosexuels ne sont pas reconnus 

Certains pays européens restent très fermés en ce qui concerne le mariage homosexuel. 6 pays de l'UE ne reconnaissent aucune forme d'union pour les couples homosexuels: la Slovaquie, la Lettonie, la Lituanie, la Roumanie,  la Bulgarie et la Pologne. 

 

Quel est le rôle de l'Union européenne? 

L'Union européenne n'est pas compétente pour imposer une législation commune sur les droits LGBT. Cependant, la législation évolue et la Commission européenne travaille à la reconnaissance mutuelle des droits LGBT (mariage, parentalité,...) sur l'ensemble du territoire afin d'éviter toute discrimination en cas de déménagement d'un état-membre vers un autre. 

L'organisation Rainbow Europe classe les pays où les personnes LGBT sont les plus libres de vivre leur sexualité. 

AMERIQUES

Le premier pays du continent à avoir offert le même droit au mariage à tous ses citoyens est le Canada, en 2005.

Depuis, l'Argentine (2010), le Brésil et l'Uruguay (2013), les Etats-Unis (2015) et la Colombie (2016) l'ont rejoint. Au Mexique, 14 états sur 32 ont légalisé le mariage homosexuel. 

Les Etats-Unis ont connu un grand changement en 2015. Avant cette date, chaque état était décisionnaire sur la question du mariage gay: 37 états avaient dit oui. Barack Obama tenait à ce que ce droit soit le même pour tous les américains; il a donc fait passer une loi fédérale en ce sens. 

Le Brésil craint un retour en arrière depuis l'arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro. Le pays a connu une vague de mariages homosexuels juste après l'élection du président ouvertement hostile au mariage gay. 

OCEANIE

La Nouvelle-Zélande (en 2013) et l'Australie (2017) reconnaissent le mariage entre personnes de même sexe.

AFRIQUE

Seule l'Afrique du Sud autorise le mariage homosexuel (depuis 2006).

Le continent africain détient, avec son voisin asiatique, le triste record du nombre de pays appliquant des lois homophobes et transphobes. 

ASIE: l'exception taiwanaise

Tout comme l'Afrique, l'Asie ne compte qu'un seul pays qui reconnait le mariage gay: Taiwan.

D'autres pays sont en discussion sur le sujet, le Népal notamment. 

Du mariage à la peine de mort, le grand écart 

On peut se réjouir du nombre croissant de pays qui autorisent le mariage entre personnes de même sexe, mais aussi des avancées au niveau de l'homoparentalité (le droit au mariage ne garantit pas le droit à l'adoption ou la reconnaissance de maternité/paternité). 

Pourtant, entre 70 et 80 pays pénalisent encore l'homosexualité.  

Pire: 11 pays pratiquent encore la peine de mort, exclusivement sur les continents africain et asiatique:

Afghanistan, Arabie Saoudite, Brunei, Iran, Mauritanie, Nigéria, Pakistan, Qatar, Soudan, Somalie et Yémen. 

En Tchétchénie, l'homosexualité « n'existe pas » selon son président Ramzan Kadyrov. Les homosexuels y sont violemment persécutés. 

Carte interactive du droit au mariage homosexuel dans le monde

Cliquez sur les icônes (cœur, croix ou étoile) pour découvrir la situation du pays concerné (inaccessible depuis l'application. Nous vous conseillons d'ouvrir l'article dans votre navigateur internet). 

Le droit au mariage ne supprime pas l'homophobie

En Belgique, pourtant deuxième pays le plus respectueux des droits LGBT, les actes homophobes restent une réalité quotidienne. Pour célébrer les droits des personnes LGBT+, rendez-vous à la Pride de Bruxelles, ce samedi. 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK