Le "jour du dépassement": un repère intéressant dans la lutte contre le changement climatique ?

Le "jour du dépassement": un repère intéressant dans la lutte contre le changement climatique ?
Le "jour du dépassement": un repère intéressant dans la lutte contre le changement climatique ? - © TOBIAS SCHWARZ - AFP

Vous l'avez lu et entendu un peu partout ces derniers jours : depuis le 1er août, jour du "dépassement", la Terre vit à crédit sur ses ressources. Cela veut dire qu'au 1er août, l'humanité a consommé l'ensemble des ressources que la planète peut renouveler en un an, et que tout ce que nous consommons depuis est puisé dans les réserves de la Terre de manière irréversible.

Ce calcul symbolique est opéré par l'ONG Global Footprint Network. C'est indéniablement un repère simple et lisible qui permet d'alerter le public, mais comment est-il calculé? Est-il fiable?

Il résonne en tout cas tout particulièrement cet été, où les vagues de chaleurs sévissent un peu partout dans le monde, remettant le focus sur la problématique du réchauffement climatique.

Ce mardi, plusieurs scientifiques ont d'ailleurs lancé une nouvelle fois l'alerte dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences. A cause de la pollution par les énergies fossiles, la Terre pourrait devenir une étuve dans quelques dizaines d'années à peine, avec des conséquences tout à fait dramatiques. Et pourtant, aucune démarche ambitieuse à l'échelle de la planète n'est entamée.

Comment penser la lutte contre le réchauffement climatique à l'échelle globale de manière efficace? Pourquoi les appels de la communauté scientifique restent sans réponse ou presque? Les initiatives individuelles ont-elles un véritable impact? Que sont les "points de bascule" et l' "effet domino" pointés par les scientifiques? Qu'est-ce que la collapsologie ou théorie de l'effondrement? Y a-t-il encore quelque chose à faire, ou l'humanité est-elle condamnée d'ici la fin du siècle?

Pour en parler, Marie Vancutsem reçoit autour de la table de "Débats Première" ce jeudi 9 août août dès 12h, Michel Crucifix, climatologue, professeur et chercheur au Earth and Life Institute de l'UCL, Corentin Rousseau, expert en biodiversité au WWF, Romain Weikmans, chercheur au Centre d'Études du Développement Durable de l’ULB et Maître d’enseignement à la Solvay Brussels School  et Clément Montfort, journaliste indépendant et réalisateur de la WebSérie documentaire NEXT.

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK