Le gouvernement espagnol entame la procédure de suspension de l'autonomie de la Catalogne

Le gouvernement espagnol a entamé la procédure de suspension de l'autonomie de la Catalogne, a annoncé le Premier ministre Mariano Rajoy. Un conseil des ministres extraordinaire avait été convoqué samedi matin afin de lancer le processus de mise sous tutelle du gouvernement catalan.

Ce conseil des ministres avait commencé peu après 10H00 heure locale pour décider quelles compétences retirer à la Catalogne, en application d'un article jamais encore utilisé de la Constitution de 1978. Madrid insiste-t-il sur le fait que ces mesures seront limitées, temporaires et doivent déboucher à court terme sur de nouvelles élections régionales.

Mariano Rajoy annonce par ailleurs la tenue d'élections régionales en Catalogne dans les six mois et a ainsi demandé au sénat d'approuver la destitution de Carles Puidgemont. 

Après l'annonce de sa destitution par le Premier ministre espagnol, le président du gouvernement catalan Carles Puidgemont fera une déclaration à 21H (19H GMT), a annoncé samedi un porte-parole de la Generalitat à Barcelone.

Pour rappel, cette crise est la pire qu'ait traversée le pays depuis la fin de la dictature de Francisco Franco en 1975. 

Une grande manifestation est d'ailleurs prévue à 17H00 à Barcelone pour réclamer la libération de deux leaders indépendantistes.

►►► A lire également: L'indépendance de la Catalogne: tout sauf un "récent caprice de riche" (ligne du temps)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK