Le G7 s'engage à octroyer 3 milliards de dollars pour l'éducation des filles

La prix Nobel de la paix Malala Yousafzai lors d'une visite dans son village natal au Pakistan le 31 mars 2018.
2 images
La prix Nobel de la paix Malala Yousafzai lors d'une visite dans son village natal au Pakistan le 31 mars 2018. - © ABDUL MAJEED

Le G7 s'est engagé samedi à apporter près de trois milliards de dollars pour l'accès à l'éducation des femmes et filles en situation vulnérable, dont des réfugiées, une initiative saluée par La prix Nobel de la paix Malala Yousafzai.

L'hôte du sommet, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, a affirmé qu'il s'agissait du "plus important investissement dans l'éducation des femmes et filles dans des situations de crise et de conflit".

Le Canada participera à cet effort en apportant 300 millions de dollars. Le montant total est supérieur à ce qu'espéraient les groupes féministes qui ont rencontré Justin Trudeau en marge du sommet.

La Pakistanaise Malala Yousafzai, 20 ans, a déclaré dans un message sur Twitter que l'initiative "donne à davantage de filles l'espoir de pouvoir avoir un avenir meilleur".

Malala Yousafzai a échappé à un attentat commis par les talibans qui avait failli lui coûter la vie et qui a fait d'elle une icône mondiale des droits des filles à l'éducation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK