Le Danemark vote une loi autorisant le mariage homosexuel à l'Eglise d'Etat

Un mariage homosexuel en Argentine
Un mariage homosexuel en Argentine - © EPA/LEO LA VALLE

Le Parlement danois a adopté jeudi à une large majorité une loi permettant aux couples homosexuels de se marier à l'Eglise luthérienne d'Etat, au grand dam du Parti chrétien démocrate qui entend lancer une procédure de recours collectif devant la justice.

Le projet de loi, déposé par le gouvernement de centre-gauche le 14 mars, a été adopté par 85 voix pour, 24 contre et 2 abstentions. Le reste des 179 députés était absent.

Le Danemark a été le premier pays au monde à permettre aux couples homosexuels une union civile à partir de 1989.

Les pasteurs restent libres de refuser

Depuis, les couples homosexuels au Danemark, autorisés à adopter depuis 2009, ont obtenu le droit de faire bénir ce "partenariat enregistré" à l'Eglise, mais la nouvelle loi qui entrera en vigueur le 15 juin leur donne droit à une véritable cérémonie rituelle religieuse. Toutefois, aux termes de cette loi, chaque pasteur sera libre de refuser de célébrer les mariages homosexuels.

Le seul parti ayant voté en bloc contre cette loi est la formation populiste Parti du peuple danois qui maintient qu'un mariage chrétien est une union entre un homme et une femme et que l'Eglise ne devrait pas être forcée à rendre la cérémonie du mariage possible pour les couples homosexuels.

De son côté, le Parti chrétien démocrate qui ne dispose plus de députés au Parlement a annoncé son intention de lancer contre l'Etat un recours collectif devant la justice pour tenter de faire annuler cette loi qu'il juge inconstitutionnelle car en infraction avec la liberté du culte.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK