Le coronavirus déjà présent en Chine en août 2019 ? Et en Belgique ?

Le coronavirus déjà présent en Chine en août 2019 ? Et en Belgique ?
Le coronavirus déjà présent en Chine en août 2019 ? Et en Belgique ? - © da-kuk - Getty Images

Le coronavirus découvert en décembre à Wuhan pourrait avoir circulé en Chine dès le mois d'août précédent, selon une étude réalisée à la prestigieuse Harvard Medical School, qui se base sur l'analyse du traffic dans les hôpitaux et des données issues de moteurs de recherche.

COncrètement, cette étude se base sur des images satellitaires à haute résolution des parkings de l'hôpital de Wuhan et des requêtes sur les moteurs de recherche au sujet de symptômes tels que la "toux" et la "diarrhée".

Méthode originale

"La hausse de la fréquentation hospitalière et des données sur la recherche de symptômes à Wuhan a commencé avant le début présumé de la pandémie de SRAS-CoV-2 en décembre 2019", indique l'étude.

"Bien que nous ne soyons pas en mesure de confirmer que l'augmentation de ces volumes est directement liée au coronavirus, nos résultats viennent appuyer d'autres travaux récents montrant qu'il est apparu avant sa détection sur le marché de fruits de mer de Huanan (à Wuhan)."

"Ces résultats corroborent également l'hypothèse selon laquelle le virus est apparu naturellement dans le sud de la Chine et circulait potentiellement déjà au moment où l'épidémie s'est déclarée à Wuhan", ajoutent les chercheurs.

La Chine dément

L'étude a ainsi détecté une forte augmentation du trafic sur les parkings des hôpitaux en août 2019. "En août, nous avons constaté une hausse unique des recherches sur la diarrhée qui n'avait pas été observée lors des saisons de grippe précédentes ni reflétée dans les recherches sur la toux".

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a rejeté mardi les résultats de cette étude lors d'une conférence de presse.

"Je pense qu'il est ridicule, incroyablement ridicule, d'arriver à cette conclusion en se basant sur des observations superficielles comme le volume de fréquentation" hospitalière, a déclaré Hua Chunying.

Et en Belgique ? 

Au vu des échanges réguliers entre la Chine et le reste du monde, il serait dès lors pensable que le coronavirus soit arrivé en Belgique bien avant 2020. À l'heure actuelle rien ne semble cependant le laisser penser. Les pathologies respiratoires rencontrées à l'automne 2019 n'ayant apparemment pas fait l'objet de nouveaux tests plus poussés afin de vérifier si un lien quelconque avec le SARS-CoV-2 responsable du Covid-19 existait. 

En France dès décembre

Chez nos voisins français, le coronavirus serait apparu dès fin décembre selon le professeur Yves Cohen, chef de réanimation de plusieurs hôpitaux de la région parisienne. Cela aurait été établi en analysant un échantillon prélevé à l'époque sur un paient souffrant d'une pneumonie. Pour rappel,  officiellement, les premiers cas du nouveau coronavirus en France n’ont été enregistrés qu’à la fin du mois de janvier.

Encore plus tôt en Italie

En Italie, l'épidémiologiste Adriano Decarli avait été parmi les premiers à faire remarquer une augmentation des cas de pneumonie et de grippe lors du dernier trimestre de 2019. Des pathologies qui plus est très présentes sous des formes très sévères. Certains experts ont cependant mis en doute qu'un virus aussi agressif et contagieux puisse demeurer latent aussi longtemps avant "d'exploser" comme ce fut le cas en février.

La seule manière de vérifier ces hypothèses demeure donc le test d'échantillons prélevés à l'époque sur les patients ayant présentés des troubles importants et de les tester spécifiquement pour le coronavirus. Cela implique évidemment que ces échantillons existent encore.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK