Le Conseil de l'Europe appelle la Grèce à agir contre le racisme

Manifestation contre "les fascistes" dans les écoles en Grèce
Manifestation contre "les fascistes" dans les écoles en Grèce - © AFP PHOTO / Angelos Tzortzinis

Le conseil de l'Europe appelle la Grèce à prendre d'urgence des mesures face à l'intolérance et aux crimes racistes en Grèce, se disant particulièrement préoccupé par les agissements du parti néonazi Aube Dorée, dans un rapport publié mardi.

"Il y a besoin d'actions urgentes" face à l'augmentation des crimes racistes en Grèce, selon ce rapport du commissaire aux droits de l'Homme du conseil de l'Europe, Nils Muiznieks.

Il se dit "très inquiet" de l'augmentation de ces crimes qui "visent en premier lieu les migrants et représentent une menace sérieuse pour l'Etat de droit et la démocratie".

Le commissaire juge "regrettable" que le parti Aube Dorée ait créé un "climat négatif au sein de la société grecque et imposé la peur dans les communautés de migrants et autres groupes sociaux vulnérables".

Entré pour la première fois au Parlement grec lors des législatives en 2012 avec 7% des voix, Aube Dorée a un discours xénophobe et est impliqué dans des violences contre les migrants.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK