Le canot de Napoléon démonté à Paris afin de permettre son retour à Brest: une incroyable histoire

Le 14 octobre prochain, le canot de Napoléon Ier sera transféré de Paris à Brest. L'histoire de ce bateau de plus de 18m de long est tout à fait incroyable.

Construit pour Napoléon Ier en 1810 à Anvers en seulement 21 jours pour permettre à l'Empereur de visiter son arsenal, ce bateau n'aura finalement été utilisé que trois fois en plus de deux siècles: en plus de sa mise à l'eau initiale en 1810 à Anvers, il sera utilisé un jour en août 1858 par Napoléon III à Brest, ainsi qu'en 1922 sous l'ordre du ministre de la Marine de l'époque qui voulait mettre en avant la Marine française et qui, pour l'occasion, l'avait fait remettre à l'eau.

Après la chute de l'Empire de Napoléon Ier, Louis XVIII enverra le bateau à Brest où il restera jusqu'en 1943. Au début de la deuxième Guerre Mondiale, Brest est un important port de guerre. La ville et son port sont pris le 19 juin 1940 par les Allemands.

En 1943, les Allemands décident de rapatrier le bateau à Paris. Cette décision sauvera ce joyau de la marine puisque Brest sera très régulièrement bombardée par les Alliés au cours de ses 1553 jours d'occupation allemande. Le déménagement du bateau de Brest vers Paris prendra 8 jours de trajets en train sur une plateforme spécialement conçue pour accueillir ce large bateau, train qui devra emprunter de nombreux détours car trop large que pour croiser d'autres trains. La traversée de Paris se fera en camion , escorté par les troupes allemandes.

Le canot de Napoléon qui devait être mis en valeur dans le Palais de Chaillot, restera finalement stocké jusqu'en 1945 dans les jardins du Trocadéro, faute d'avoir trouvé une porte suffisamment large pour lui permettre d'entrer dans le bâtiment.

La solution trouvée pour faire entrer le bateau? Casser un mur et comble de l'ironie comme le précise Annie Madet-Vache, responsable du service de la conservation au Musée de la Marine à Paris : " il reste plus de 140 ans à Brest avant d'arriver ici au Palais de Chaillot où il faut déjà faire un trou dans un mur pour lui permettre de rentrer et c'est pas un autre trou dans un autre mur qu'il va à nouveau sortir". 

 

Ce 14 octobre, le canot de Napoléon empruntera donc le chemin inverse pour rejoindre les Ateliers des Capucins à Brest où il avait séjourné de 1814 à 1943. Ce déménagement intervient suite aux importants travaux de rénovations que doit subir le Musée de la Marine ces prochaines années.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK