Le Brésil plus polarisé que jamais avant le deuxième tour de la présidentielle

Jair Bolsonaro
Jair Bolsonaro - © Tous droits réservés

Jair Bolsonaro est le favori du second tour. Certains sondages le créditent de 57% des intentions de vote. Ancien militaire, misogyne affirmé et décomplexé, porteur d'un programme d'extrême droite tant sur le plan économique que sociétal.

Ses positions ont suscité des manifestations initiées par des femmes qui se sont réunies autour du slogan "lui, non". Frédéric Louault est chercheur à l'Université Libre de Bruxelles, il est spécialiste du Brésil, il dresse le portrait de Jair Bolsonaro.

Choc économique entre les candidats

Sur le plan de l'économie, le candidat Bolsonaro est ultralibéral. Il annonce le démantelement de services publics et des privatisations en masse. De quoi ravir les milieux d'affaire. A la suite du premier tour qui a vu Bolsonaro arriver premier, la bourse de Sao Paulo a bondi de 6%

Face à lui, le candidat du parti des travailleurs, Fernando Haddad. L'ancien maire de Sao Paulo. Il est l'héritier de Lula et de Dilma Roussef. Frédéric Louault, professeur à l'Université Libre de Bruxelles et spécialiste du Brésil. Il caractérise les deux candidats en commençant par Jair Bolsonaro.

Le parti des travailleurs dans la tourmente

Mais il doit aussi composer avec le passé du parti des travailleurs et les scandales de corruption qui ont entraîné la désaffection de nombreux militants. 
Résultat, le pays est plus que jamais écartelé. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK