Le 1er ministre irakien exige l'annulation du référendum d'indépendance au Kurdistan

Des urnes préparées pour le référendum d'indépendance du Kurdistan
Des urnes préparées pour le référendum d'indépendance du Kurdistan - © AHMAD AL-RUBAYE - AFP

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a exigé mercredi l'annulation des résultats du référendum d'indépendance qui a eu lieu lundi au Kurdistan et dans des régions disputées avec Bagdad.

"Le référendum doit être annulé et un dialogue doit s'ouvrir dans le cadre de la Constitution. Nous ne discuterons jamais du résultat du référendum", a-t-il déclaré devant les députés du Parlement irakien. L'officialisation de la victoire massive du "oui" est attendue mercredi. Plus de 3,3 millions de personnes se sont rendues aux urnes, soit 72,16% des 4,58 millions d'inscrits.

"Nous imposerons la loi irakienne dans toute la région du Kurdistan en vertu de la Constitution", a-t-il ajouté. Le Parlement de Bagdad a voté lundi une résolution réclamant le déploiement des forces dans toutes les zones disputées, qui n'a pas encore été appliquée.

Sujet du JT 13h00 sur le référendum au Kurdistan irakien (mardi 26 septembre)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK