Lara Trump, belle-fille de Donald, envisage une carrière politique

Laura Trump est âgée de 38 ans. Elle est l'épouse d'Eric Trump.
Laura Trump est âgée de 38 ans. Elle est l'épouse d'Eric Trump. - © CHIP SOMODEVILLA - AFP

Un nouveau visage du clan Trump devrait faire son apparition sur la scène politique. Lara Trump, belle-fille de Donald envisage de se présenter pour le Sénat américain en 2022, dans l’Etat de Caroline du Nord, celui où elle est née. C’est ce que croit savoir le New York Times qui a diffusé l’information jeudi.

Laura Trump est âgée de 38 ans. Epouse d’Eric Trump, le deuxième fils du président américain sortant, Laura Yunaska de son vrai nom, a été coach personnelle et productrice de télévision. Sportive, ayant participé à plusieurs triathlons, Laura Trump pourrait cette fois courir en vue de décrocher un poste au Sénat des Etats-Unis.

Le New York Times, qui a sollicité trois sources proches, affirme que la belle-fille du président Trump (qui conteste toujours la victoire de son adversaire démocrate Joe Biden) entend prendre la succession du sénateur actuel, le républicain Richard Burr. Celui-ci n’est pas un inconnu de la famille Trump : il a présidé la commission des renseignements du Sénat lors de l’enquête sur l’ingérence russe lors de l’élection présidentielle de 2016. Richard Burr a par ailleurs annoncé qu’il allait quitter son mandat après l’ouverture d’une enquête à son encontre par le FBI concernant un éventuel délit d’initiés dans la vente d’actions.

Elle est très charismatique

Une aubaine pour Laura Trump, accueillie dans le clan Trump en 2014. Cette année-là, elle se marie avec Eric Trump dans le domaine familial de Mar-a-Lago. Lors de la dernière élection présidentielle, elle est nommée conseillère de campagne.

"Elle est très charismatique, elle comprend bien la politique du détail et a un instinct naturel pour la politique", a déclaré au New-York Times Mercedes Schlapp, autre conseillère de campagne de Trump, proche de Laura Trump. "En Caroline du Nord, en particulier, elle est un nom familier et les gens la connaissent. Elle a travaillé très dur sur la campagne et a été très impliquée dans de nombreuses décisions."

Laura Trump et son époux ne vivent pas en Caroline du Nord pour le moment mais à Westchester (Etat de New-York). Ils y élèvent leurs deux enfants dont leur fille, Carolina, comme l’Etat convoité par sa maman.

Pour le New York Times, le label "Trump" ne fera peut-être pas tout. Ce n’est pas une garantie de succès ou d’éloignement des adverses, même en interne. Le siège sénatorial est "l’un des plus ciblés de la nation où les candidats républicains ayant une expérience dans l’État font déjà la queue", rappelle le quotidien américain.

Et puis, il y a le reste des enfants Trump, plus âgés, bien décidés à asseoir la dynastie. Donald Trump Junior est un proche conseiller de son père. Il fait partie de l’équipe en charge de la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux. Ivanka, fille, est également la conseillère officielle, mandatée au cours de ces quatre dernières années pour des émissions aux Etats-Unis ou à l’étranger. Des rumeurs la voient rejoindre la Floride ou le New Jersey où elle pourrait briguer un mandat politique.

Quant à Eric Trump, éloigné de la chose publique, mais ne boudant jamais une présence aux côtés du paternel, il devrait donc céder la place à son épouse.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK