La Turquie nie avoir interdit son espace aérien au ministre grec des Affaires étrangères

le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias
le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias - © MICHAL CIZEK - AFP

La Turquie a nié ce jeudi une information d’un média grec selon laquelle Ankara aurait interdit temporairement à un avion transportant le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Dendias de traverser son espace aérien.

"Les informations selon lesquelles le ministre Dendias a dû attendre avant de pouvoir entrer dans notre espace aérien ne reflètent pas la réalité", a déclaré le ministre des Affaires étrangères turc.

La chaîne de télévision publique grecque ERT a indiqué ce jeudi que l’avion avait été obligé de tourner 20 minutes au-dessus de l’Irak et de la Turquie avant d’être autorisé à poursuivre son vol via l’espace aérien turc.

Faits d'"intimidations" ?

Toujours d’après la chaîne, le pilote n’a pu poursuivre son vol vers Athènes depuis Bagdad qu’après avoir indiqué que le carburant venait à manquer. Des médias locaux et le ministre de l’Intérieur ont qualifié les faits "d’intimidation" de la part d’Ankara.


►►► Lire aussi : Méditerranée : les ambitions turques mettent de l’eau dans le gaz


L’appareil n’a initialement pas réussi à partager son plan de vol avec les autorités turques via Eurocontrol, selon la Turquie, qui ajoute que l’autorisation a ensuite été donnée "rapidement" après que le plan a été confirmé avec les autorités irakiennes.

Le partage d’un plan de vol est "impératif pour la sécurité du ministre grec des Affaires étrangères", ont poursuivi les autorités turques.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK