La Turquie conseille à ses ressortissants d'éviter les USA, risque d'"arrestation arbitraire"

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, déconseille à ses ressortissants de voyager aux Etats-Unis.
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, déconseille à ses ressortissants de voyager aux Etats-Unis. - © BELGAWORLD

Le ministère turc des Affaires étrangères a appelé ce vendredi dans un communiqué ses ressortissants à "reconsidérer leurs projets de voyage aux Etats-Unis" en raison d'"une recrudescence des actes de terrorisme et de violence", ainsi que d'"arrestations arbitraires".

"Des ressortissants turcs, y compris des fonctionnaires en mission officielle, sont victimes d'arrestations arbitraires aux Etats-Unis", a notamment déclaré le ministère, sans donner de précisions sur leur identité.

Ce communiqué semble être une réponse directe à un avertissement aux voyageurs publié jeudi par le département d'Etat américain qui évoquait des "arrestations politiques" en Turquie, ainsi qu'un risque sécuritaire, en particulier dans le Sud-Est.

Les autorités turques "ont arrêté des personnes (...) sur la base d'éléments qui sont minces ou gardés secrets, et pour des motivations qui semblent être politiques", avait notamment dit le département d'Etat.

Cet échange survient alors que les relations entre Ankara et Washington, deux partenaires au sein de l'Otan, se sont dégradées ces derniers mois, en raison notamment de désaccords sur la Syrie et d'un procès à New York impliquant des responsables turcs.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK