La Suisse, une démocratie idéale?

À l’heure où beaucoup de citoyens aspirent à revoir nos modèles de démocratie pour y insuffler davantage de participation, le modèle Suisse vient immanquablement sur la table. Au fil de leur histoire, les Suisses ont en effet développé un système de démocratie semi-directe très abouti qui place, entre les mains des citoyens, une série de "garde-fous" pour la démocratie parlementaire.

Pourtant, ce système n’a pas empêché le populisme de se développer. Le premier parti de Suisse, l’UDC, qui compte pratiquement un tiers des voix aujourd'hui, est un parti nationaliste et xénophobe, connu pour ses campagnes chocs, notamment sur l’islam.

Alors, la Suisse est-elle vraiment une démocratie idéale ? Nous sommes allés sur place pour trouver réponse à cette question.

Un reportage réalisé avec le soutien du Fonds pour le journalisme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK