La Suisse refuse le permis de séjour à Raël

RTBF
RTBF - © RTBF

Le gourou français Claude Vorilhon, alias Raël, ne pourra s'établir en Suisse, a décidé cette semaine le Tribunal Fédéral, la plus haute instance judiciaire helvétique

Le Tribunal fédéral a confirmé le refus du canton du Valais (sud-ouest) de lui délivrer en février 2007 un permis de séjour.Le fondateur de la secte des Raëliens crie de son côté à la "discrimination religieuse" et a annoncé qu'il présenterait un recours devant la Cour Européenne des Droits de l'Homme de Strasbourg.Les autorités cantonales du Valais et le Tribunal fédéral (TF) invoquent le "risque à l'ordre public" en raison des prises de positions de Raël sur la pédophilie et le clonage humain, interdit par la constitution helvétique."L'intérêt public à supprimer le risque d'atteintes à l'intégrité sexuelle des mineurs et à la dignité humaine prévaut sur toute autre considération", ont expliqué les juges du TF dans leur décision."Le Tribunal Fédéral appuie ses décisions sur des mensonges" et "une extrapolation tout à fait farfelue et mal intentionnée" de ses propos sur les relations sexuelles avec des mineurs, a dénoncé le chef de la secte jeudi dans un communiqué.Raël assure condamner aussi bien les rapports sexuels, "condamnables et abjects", de majeurs avec des enfants pré-pubères et avoir "toujours incité (ses adeptes) à respecter toutes les lois en vigueur dans leurs pays", dont celles réprimant les rapports sexuels avec des mineurs pubères.Il affirme également que les autorités suisses se "couvrent de ridicule, car la société Clonaid (proposant des services de clonage humain et avec laquelle Raël a des liens, selon les autorités suisses) n'existe pas et n'a jamais existé..."Pour Claude Vorilhon, le refus des autorités suisses de lui accorder un permis de séjour "n'est que pure discrimination religieuse" dont il informera Asma Jahangir, rapporteur spécial des Nations Unies sur la liberté de religion ou de conviction.La décision des autorités suisses n'empêche pas le chef de la secte de séjourner en Suisse durant trois mois comme touriste.Le mouvement raëlien se définit comme une "religion athée (...) relatant l'existence d'une civilisation extra-terrestre, créatrice de la vie sur terre grâce à la maîtrise de l'ingénierie génétique". Il revendique 65.000 adeptes dans 93 pays.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK