La situation ukrainienne, la détention de Navalny: l'UE "très inquiète" face à la Russie

La situation ukrainienne, la détention de Navalny: l'UE "très inquiète" face à la Russie
La situation ukrainienne, la détention de Navalny: l'UE "très inquiète" face à la Russie - © FRANCOIS WALSCHAERTS - AFP

"La situation à la frontière ukrainienne est très inquiétante. Le risque d'escalade est évident", a déploré lundi le Haut représentant de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, l'Espagnol Josep Borrell. Il s'exprimait à l'issue d'une réunion virtuelle informelle des ministres des Affaires étrangères de l'UE.

Plusieurs dossiers suscitent l'inquiétude: d'une part, la situation de l'opposant Alexeï Navalny, toujours détenu mais dans un service pénitentiaire hospitalier, inquiète. D'autre part, le rassemblement de militaires russes aux frontières de l'Ukraine

"Il y a plus de 150.000 soldats russes aux frontières ukrainiennes et en Crimée (région ukrainienne dont l'annexion par la Russie n'est pas reconnue comme légale)", a affirmé Josep Borrell. Il s'agit du "plus important déploiement militaire russe aux frontières ukrainiennes" jamais connu, a-t-il souligné. Dans une telle situation une "étincelle" est vite arrivée, a-t-il exposé.

Moscou affirme qu'il s'agit d'exercices militaires, mais Dans l'est de l'Ukraine, le conflit perdure avec les séparatistes pro-russes soutenus par Moscou, et le nombre de morts dans l'armée ukrainienne est reparti à la hausse. Les 27 continueront de soutenir le "format Normandie", les contacts à quatre pays (France, Allemagne, Ukraine, Russie) qui visent à trouver une solution à la guerre dans le Donbass (est de l'Ukraine) qui dure depuis 2014.

Malgré ces dossiers russes qui inquiètent dans l'UE, un élargissement des sanctions européennes visant Moscou n'est pas actuellement sur la table, a indiqué lundi le Haut représentant Borrell.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK