La Russie repasse définitivement à l'heure d'hiver

La Russie repasse définitivement à l'heure d'hiver
La Russie repasse définitivement à l'heure d'hiver - © Belga

La Russie repassera dans la nuit de samedi à dimanche de façon permanente à l'heure d'hiver, mettant fin à une expérience de trois ans au cours de laquelle le pays était toute l'année à l'heure d'été.

La Russie repassera également à son modèle de 11 fuseaux horaires, qui s'étendent du Kamchatka dans le Pacifique à l'enclave de Kaliningrad aux frontières de l'Union européenne, qui avait été réduit à neuf fuseaux par l'ex-président Dmitri Medvedev.

L'une des principales réformes de Dmitri Medvedev avait été de faire passer le pays à l'heure d'été permanente (GMT +4) en 2011 sur la base de l'idée que changer les horloges était dommageable pour le rythme biologique des individus.

Ce changement a toutefois provoqué une large vague de mécontentement, beaucoup de Russes étant réticents à se lever une heure plus tôt lors des sombres matins d'hiver.

En juillet, le président russe Vladimir Poutine a signé une loi mettant fin à ce système et revenant à l'heure d'hiver (GMT +3) de façon permanente.

La question du temps et des fuseaux horaires reste une question épineuse dans l'ex-URSS.

La Crimée était passée à l'heure de Moscou en mars, peu après son rattachement à la Russie, abandonnant ainsi l'heure ukrainienne. Le Bélarus a pour sa part suivi Moscou en passant à l'heure d'été permanente en 2011, mais le président Alexandre Loukachenko refuse désormais de repasser à l'heure d'hiver. L'Ukraine a quant à elle opté pour les deux horaires, été et hiver.

Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK