La Russie lance sa controversée centrale nucléaire flottante

La Russie lance sa controversée centrale nucléaire flottante
La Russie lance sa controversée centrale nucléaire flottante - © ANDREY SMIRNOV - AFP

La Russie a donné corps samedi à son projet controversé de centrale nucléaire flottante, destinée à alimenter ses communautés éloignées d'Arctique en énergie.

Le navire-centrale Akademik Lomonosov a en effet quitté samedi les chantiers navals de Saint-Petersbourg pour son voyage inaugural.

Il doit rejoindre dans un premier temps le port de Mourmansk en traversant la Baltique, puis en longeant les côtes norvégiennes, selon l'agence russe Interfax. Les deux réacteurs de la centrale flottante y seront chargés en combustible nucléaire.

A l'été 2019, l'Academik Lomonosov quittera Mourmansk pour pour le port de Pewek, en Sibérie orientale afin d'y approvisionner divers cantonnements russes en électricité et chaleur, et désaliniser l'eau de mer. Deux cent mille personnes devraient bénéficier du courant produit par la centrale.

Le projet a été dénoncé par plusieurs défenseurs de l'environnement. Pour Greenpeace, il y a un réel danger de "Tchernobyl on Ice", en référence à la catastrophe nucléaire de 1986 survenue en Ukraine, qui à l'époque faisait encore partie de l'URSS.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK