La Russie aurait planifié l'annexion de la Crimée, révèle un journal russe

Cette note aurait été envoyée au Kremlin il y a un peu plus d'un an, début février 2014. Ce sont les derniers jours de la présidence de Viktor Yanoukovitch, déstabilisé par des manifestations pro-européennes. Le document imagine la suite: l'intervention de la Russie dans la crise ukrainienne.

Il s'agirait d'un plan en sept points, qui évoque l'annexion de la Crimée, le soulèvement des régions de l'Est de l'Ukraine, les référendums... Tout est réfléchi: la stratégie de communication, comme les risques pour l'économie russe. La note évoque également l'objectif de ce plan: il viserait à défendre les intérêts économiques de la Russie dans le pays.

Selon Novaïa Gazeta, c'est Konstantin Malofeïev qui l'aurait rédigé, avec d'autres. Il s'agit d'un homme d'affaires russe soupçonné par l'Union européenne de financer les séparatistes pro-russes.  Ce dernier a nié ces accusations, tout comme le Kremlin, qui parle d'informations absurdes.

Ce document aurait pourtant été authentifié, affirme le journal russe.

Novaïa Gazeta dénonce souvent la politique du président Vladimir Poutine. L'une de ses journalistes était Anna Politkosvkaïa, assassinée en 2006. Elle enquêtait sur la guerre en Tchétchénie.

W. F., avec A. Wavreille

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK