La République tchèque prête à participer au nouveau bouclier américain

Le vice-président américain Joe Biden a déclaré vendredi à Prague que la République tchèque était prête à participer au nouveau projet de bouclier antimissile américain, après avoir obtenu cette semaine le soutien de la Pologne et de la Roumanie.

Le nouveau système, présenté par l'administration de Barack Obama le 17 septembre, après une réévaluation de la menace balistique iranienne, est destiné à contrer des missiles non plus de longue, mais de courte et moyenne portée.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK